Zeynab : le retour

La salle du palais des congres de Cotonou a servi au lancement de son troisième album« Olukémi ». Un spectacle live très applaudi par les fans, et les mélomanes de l’artiste.

Et de trois pour Zeynab qui s’offre « Olukémi », son troisième disque.

Une salle presque pleine est venue applaudir l’artiste Zeynab. Et pour son retour, la chanteuse s’est produite en live. Elle a livré 8 des 16 titres qui composent le nouveau disque. Nous ne nous étions pas privés de trémousser comme les autres.

Coté disque. Une version de luxe de 16 titres, et une autre version promo de 8 titres. Pendant plus de 60 minutes que dure le disque, l’artiste vous transporte dans un univers varié où se croisent « recherche de performance, et son attachement à ses racines africaine et béninoises ».

Vous retrouverez une Zeynab aussi tradi que moderne, switchant avec habileté du français, à l’anglais, en fon, en goun, en mina, en yoruba, en nagot…

Quelques artistes invités, notamment Bily bily de Côte d’ivoire et Promzy du groupe VIP du Ghana sont venus prêter mains fortes à l’artiste respectivement sur les tracks « les médisants » et « Want u mine ». Plus qu’un titre phare, c’est un album phare qui n’attend qu’à être dégusté de jour comme de nuit.

A propos de l'auteur

Du même auteur