Coopérative Militaire d’Epargne et de Crédit

Vers des conditions meilleures de vie

La nouvelle Coopérative Militaire d’Epargne et de Crédit (COMEC) des Forces Armées Togolaises a été officiellement portée sur les fonds baptismaux le mercredi 14 janvier 2015. C’était au terme de sa toute première assemblée générale constitutive tenue à l’Etat Major Général des Forces Armées Togolaises (FAT) à Lomé.

La COMEC qui a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des FAT vient comblée leurs attentes en matière de financement de leurs projets à moindre coût et leur soulagement en matière d’assurance vie. Cette première assemblée va permettre aux membres d’étudier, d’amender et d’adopter les statuts de la coopérative.

Selon M. MUREKEZI Dieudonné, expert en coopérative d’épargne et de crédit venu de Rwanda, consultant du projet, la COMEC est né de l’expérience du projet similaire qui a porté beaucoup de fruits à Rwanda.

Pour le Commissaire-Colonel, OURO BANG’NA Massam, chef du projet COMEC, directeur des services des FAT, l’adhésion à la coopérative est subordonnée à une souscription de 10.000 (dix mille) francs CFA, qui constitue la part sociale payable sur cinq mois à raison de deux mille par mois. Tout membre est donc actionnaire de la coopérative par sa part sociale et a la possibilité de créer un compte courant, d’avoir des prêts sans trop de formalités et d’épargner pour sa retraite.

Le Chef d’Etat Major Général Adjoint des FAT, ADJITOWOU Komlan, à l’ouverture de la rencontre a indiqué que la création de cette coopérative est l’une des mesures phares de la refondation des Forces Armées Togolaises. Pour lui, la COMEC va permettre à ses membres de préparer une retraite descente. Il a remercié l’équipe du projet et les partenaires techniques et financiers.

La coopérative prévoit des bureaux annexes sur toute l’étendue du territoire national. La COMEC sera conduit par un conseil d’administration, un conseil de surveillance, un comité de crédits et du personnel d’appui.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don