Grève à la CEET

Une trêve jusqu’au 02 mars

« Nous allons suspendre notre mouvement de grève jusqu’au 02 mars 2015, pour donner une chance aux négociations », a annoncé les responsables syndicales de la CEET, au cours d’un point de presse ce lundi 23 février 2015.

Les activités à la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET), vont reprendre normalement cette semaine après quinze jours de débrayage. Cette décision des syndicats vise à donner une chance aux travaux du Conseil de Surveillance qui se tiendra le 25 février prochain. Les agents de la CEET demandent la diminution du tarif agent qui est passé de 14fcfa à 25fcfa/kw. Entre autres revendications et surtout la révision du contrat de Contour Global.

Selon les responsables syndicales la CEET paie environ 1,7 milliard de FCFA par mois à Contour Global soit plus de 17 milliards par an. En 2014, la CEET a obtenu un déficit d’environ 08 milliards à cause des charges financières de Contour Global, qui fourni l’électricité à la CEET à 276FCFA le Km/h qui à son tour revend le Kw/h à ses clients à 115FCFA. 

« En plus, la CEET doit à ce jour à la CEB son principal fournisseur (70% d’électricité) près de 30 milliards de FCFA  », s’offusque M. Agba Kondji, Secrétaire Général par intérim du syndicat des producteurs et distributeurs de l’électricité au Togo (Synprodet). Avant de préciser qu’ « il faut qu’avant le 02 mars nous ayons des suites favorables à nos revendications sinon le secteur de l’électricité risque d’être paralysé sur toute l’étendue du territoire ».

En effet, les agents de la CEET ne supportent plus la division par deux des pas d’avancement depuis 2007, la perte de près de 20% des traitements et réclament les mêmes avantages que leurs collègues de Contour Global ou de l’Autorité de réglementation du Secteur de l’électricité et de l’Eau (ARSE).

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don