Les taxis à consommation hybride

Une question d’explosion

Des conducteurs de taxis utilisent du gaz butane pour faire rouler ou tourner le moteur.

Face à l’ampleur que prend le phénomène, les ministres de la Sécurité, le colonel Damehame Yark et des transports, Ninsao Gnofam ont mis en garde mercredi les automobilistes et prévenu que des contrôles stricts seraient effectués sur les routes.

Le document conjoint indique par ailleurs que « Les propriétaires de ces véhicules non conçus à l’origine par le fabricant pour être alimentés en gaz butane, sont instamment priés de condamner ce mode de consommation qui défie toute norme de sécurité et constitue un véritable danger pour les usagers de la circulation routière ».

Selon les deux (2) ministres, les véhicules incriminés ne sont pas conçus pour recevoir une telle alimentation.

« Ce ne sont en réalité que des embarcations de fortune opérées par des techniciens et artisans de la place ou des Etats limitrophes qui à la limite se révèlent particulièrement dangereux tant pour les usagers passagers que pour les tiers et peuvent exploser à tout moment », estiment-ils.

Dans les jours à venir, un arrêté interministériel sera pris pour réglementer ce cas, soutiennent-ils tout en promettant d’engager une campagne de sensibilisation « intensive » à l’endroit des propriétaires, afin, disent les ministres, que chacun s’enquiert de la menace et du « facteur de risque supplémentaires que cette situation représente à la circulation routière au Togo.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don