Adhésion du Togo au Commonwealth

Une nouvelle mission séjourne à lomé

Le processus d’adhésion du Togo au Commonwealth suit son cours. Une mission de ladite organisation séjourne à Lomé pour évaluer ce mécanisme.

Le Togo abrite depuis quelques jours une seconde mission du Commonwealth après celle qui a séjourné dans le pays en février dernier. La délégation rencontre les autorités togolaises et échange avec elles sur l’état d’avancement du processus d’adhésion du Togo à cette organisation créée en 1949 par la Déclaration de Londres.

Vieille de 68 ans, le Commonwealth est une organisation intergouvernementale traditionnellement composée d’anciens territoires sous domination britannique (aujourd’hui pays anglophones). Aujourd’hui, elle est ouverte à tout pays épris de paix, de liberté et promouvant les valeurs démocratiques, les droits de l’homme, la bonne gouvernance et le principe de non-ingérence.

L’adhésion au Commonwealth lui permettra de diversifier ses partenaires et de consolider davantage ses liens de coopération et d’amitié avec les Etats membres de l’organisation.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don