Conseil des Ministres du Bassin de la Volta

Une conclave sur la gouvernance de l’eau à Lomé

La capitale togolaise sert de cadre pour un conclave du conseil des ministres de l’Autorité du Bassin de la Volta (ABV). C’est la 5è réunion du conseil à Lomé.

Les ministres en charge des ressources en eau provenant des pays membres de cette institution d’intégration prennent part à la rencontre. Il s’agit d’une occasion pour eux de passer en revue les projets réalisées et les perspectives qui s’offrent à l’institution. Les travaux ont été ouverts par le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu.

A l’ouverture des travaux, le Chef du gouvernement a indiqué que "les problèmes liés à la gouvernance de l’eau sont autant de défis qui ne peuvent plus désormais être abordés de façon sectorielle ou localisée. C’est pourquoi il a invité l’ensemble des acteurs à une gestion sage, concertée et durable des immenses ressources dont regorge le Bassin de la Volta afin de permettre un accroissement du niveau de vie des populations."

Le Togo, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Bénin, le Ghana et le Mali sont les pays membres de l’autorité du Bassin de la Volta.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don