Christianisme

Un ultimatum aux faux prophètes du Togo

Ils sont nombreux de nos jours les individus mal intentionnés qui se font passer pour des prophètes. Ceux ci doivent être anéantis de la vie des togolais afin que la promesse de Dieu pour le Togo soit réalisée.

C’est la principale information donnée par la prophétesse Catherine Esso Biyao ce samedi au cours de la conférence de presse qu’elle a animée. De par ses révélations, l’année 2017 sera celle où tout sera mis en œuvre pour " faire partir l’idole de la jalousie et de l’hypocrisie de la nation togolaise. Elle dit avoir reçu des révélations comme quoi dès 2017, « le Togo devient une mère pour enfanter les nations ».

Et Pour que ceci soit une réalité, la responsable de l’Eglise de la Mission Apostolique Prophétique a invoqué Dieu afin qu’il touche les gouvernants à fermer les frontières togolaises « aux faux prophètes, des loups ravisseurs déguisés en Agneaux » pour détourner le corps du christ de son objectif.

S’appuyant sur les passages bibliques tels que Ezeckiel 8 verset 1 à 5 portant sur l’idole de la jalousie, et, Mathieu 23 verset 12 à 21, évoquant le démon de l’hypocrisie, la prophétesse est convaincue que « seule la fermeture de portes aux faux prophètes pour sauver le Togo ».

Pour Catherine « ce n’est pas une question d’église mais de l’œuvre de Dieu. Toute plante que n’a pas plante mon père sera déraciné. Le vent du réveil va souffler pour balayer les plantes déracinées pour un nouveau départ qui partira du Togo. La plante qu’il n’a pas planté au niveau de la religion, les païens politiques et autres seront déracinés et ce sera cette année ».

Cette révélation de la prophétesse Catherine Esso Biyao et son avertissement aux faux prophètes fait suite à un songe qu’elle a fait.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don