Selon le FMI

Un taux de croissance à 5,3% en 2019 au Togo.

Si les politiques actuelles sont maintenues au second semestre 2019, le Togo respectera pour la troisième année consécutive le critère de convergence relatif au déficit budgétaire de 3% du PIB fixé par l ‘UEMOA a indiqué Ivohasina Razafimahefa, chef de délégation d’une équipe du FMI qui vient d’achever un séjour à Lomé. Le cadrage budgétaire pour 2020 vise un deficit budgétaire global légèrement inférieur à 2% du PIB.

Avec les efforts que mène le gouvernement, le Togo devrait passer largement sous la barre des 70% pour se positionner à environ à 67% du PIB d’ici fin décembre 2019, a dit Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances.
En fin Juin 2019, le taux d’endettement est de l’ordre de 70,9% du PIB sans les dettes des sociétés d’Etat.
Le FMI envisage une croissance de revenu par habitant de 2,5% à fin Décembre 2019.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don