Accord de Paris sur le climat

Un pas de plus pour « un environnement vivable et viable »

Lundi, dans la capitale américaine, Faure Gnassingbé a signé l’Accord de Paris portant sur le changement climatique.

Le chef de l’Etat a signé ce 19 septembre les documents de l’accord découlant de la 21ème Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 21) qui s’est déroulée à Paris en décembre dernier. Ledit accord, juridiquement contraignant, entend réduire à 2 °C , voire 1,5 °C, le réchauffement climatique.

« Par devoir et sens de responsabilité,j’ai signé ce jour,l’Accord de Paris. Nous devons agir en toute responsabilité,en vue de préserver un environnement vivable et viable, pour nous-mêmes et pour les générations futures », a indiqué Faure Gnassingbé sur son compte Twitter après la signature.

Le Togo procéderait prochainement à la ratification de cet accord sur le climat.

Notons que pour entrer en vigueur, l’accord de Paris a besoin d’être ratifiés par 55 pays au moins.

Après la conférence de Paris, Marrakech (Maroc) accueillera du 07 au 18 novembre prochain la COP 22 sur le thème « Atténuation aux effets du changement climatique et l’innovation en matière d’adaptation ».

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don