Parutions du lundi 15 mai 2017

Tout se fait savoir ici

À la une de la presse togolaise de ce lundi 15 mai, la présentation des lettres de créance du nouvel ambassadeur d’Israël, M. Eliahu Ben-Tura au chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé au cours du week-end. Quelques sujets également en politique, économie et social.

Dans les perspectives de ce sommet de Lomé, le nouvel ambassadeur d’Israël au Togo, a présenté vendredi dernier ses lettres de créance au président Faure Gnassingbé. D’après Togo Presse, le Togo et Israël entretiennent d’excellence relations de coopération qui couvre les domaines de l’économie, l’agriculture, la formation, la diplomatie, la politique et la santé.

Nouvelle Opinion
y voit une « belle opportunité d’affaires » pour l’Afrique de bénéficier de l’expertise de l’Israël en matière de nouvelles technologies et des énergies nouvelles. «  La présente d’un ambassadeur d’Israël au Togo est un signal fort qui explique bien la volonté du Premier ministre Israélien, Benjamin Netanyahu en collaboration avec Faure Gnassingbé d’œuvrer pour la réussite d’un sommet qui se tient à Lomé et qui se planchera sur des questions de développement », ajoute le journal.

Mensonge autour de la loi de finance rectificative 2016, note Le Correcteur et se questionne : « Où sont passés les 10,650 milliards des 4 hélicoptères ? ». Pour en savoir plus, le journal s’explique : « Le flou qui entoure cette histoire va largement en défaveur de Faure Gnassingbé et de son gouvernement qui n’ont jamais accepté jouer la carte de la transparence dans la gestion des finances publiques au Togo ».

Autre surprise en économie : Enquête sur un scandale de trop au ministère des transports où le Directeur des transports routiers « brouille » les pistes de 461 milliards sous la bénédiction du ministre Ninsao Gnofam, fait savoir Vision d’Afrique. A propos de ce détournement de fonds, note le journal, il faut relever avant tout qu’il y a eu bel et bien évaporation des sous. « Et nos sources sont formelles, le ministre de tutelle Ninsao Gnofam et son directeur des transports routiers et ferroviaires, David Agbokpé ont mis la main sur le magot à travers un stratagème bien ficelé », affirme le journal.

Parlant de sécurité frontalière, Forum de la Semaine met les projecteurs sur les retombées de la collaboration entre le Bénin et le Togo dans le cadre de l’opération « Gbénodu » qui a conduit la semaine dernière à la frontière entre les deux (2) pays, à la saisie de 29 armes et l’interpellation de 185 individus.

En politique, Liberté dit un mot sur le travail que doit déjà commencer à faire l’opposition par rapport aux réformes et législatives de 2018. A en croire le journal, 2018 sera une année électorale au Togo. « Les élections législatives auront lieu pour le renouvellement des députés à l’Assemblée nationale. Au niveau du pouvoir, on s’y prépare déjà, la preuve avec les descentes de cadres de l’Union pour la République (UNIR) sur le terrain, à la rencontre des populations. Mais au sein de l’opposition, on ne semble pas encore prendre la mesure d l’enjeu », informe-t-il.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don