En visite de courtoisie

Tony O. Elumelu veut investir au Togo à travers son Institut Heirs Holdings

Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, a reçu, jeudi au nouveau Palais de Lomé II, M. Tony O. Elumelu, fondateur de l’Institut Heirs Holdings. L’hôte du chef de l’Etat, dans sa visite de courtoisie a déclaré que « Le Nigeria et le Togo ont beaucoup de points en commun  ».

Nous avons échangé, selon lui, sur les secteurs porteurs, tels que le commerce, l’économie et nous nous sommes attardés sur les activités d’United Bank for Africa, un domaine dans lequel nous investissons et nous souhaitons voir nos bureaux s’ouvrir à Lomé en vue d’aider les PME.

« Ma fondation Heirs Holdings aimerait aussi collaborer avec le président, Faure Gnassingbé afin d’aider les jeunes entrepreneurs togolais  », a-t-il laissé entendre.
A en croire ce dernier, il a un programme d’identification des jeunes entrepreneurs africains.

« L’année dernière, nous avons eu juste quatre (4) Togolais alors que d’autres pays comme le Nigeria et le Kenya avaient plusieurs candidats. Je souhaite revenir au Togo rencontrer les jeunes et les hommes d’affaires du Togo et les sensibiliser davantage  », a-t-il souhaité.

Il a par ailleurs promis apporter son soutien en faveur de la promotion des Technologies de l’information et de la communication (TIC).

Créé en 2010, le groupe Heirs Holdings de M. Tony O. Elumelu, ancien Directeur général de United Bank for Africa (UBA), une société d’investissement et de propriété africaine ayant des intérêts dans les services financiers, l’énergie, l’agro-industrie, le pétrole et le gaz, l’immobilier et la santé, veut investir au Togo.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don