Côte d’Ivoire : Procès en assises pour crime contre l’humanité

Simone Gbago jugée non coupable

Démarrée lundi, le réquisitoire contre Simone Gbagbo, l’ex première dame de la Côte d’Ivoire, a donné son verdict mardi, apprend-on de nos confrères de Fraternité Matin.

Simone Gbagbo a été déclarée non coupable et acquittée dans un procès pour crimes contre l’humanité, a-t-on appris ce mardi de nos confrères de Fraternité Matin (Côte d’ivoire).

L’ex première dame était accusée pour son implication présumée dans des tirs d’obus sur le marché d’Abobo et pour sa participation à une cellule qui organisait des attaques pendant les violences post-électorales ivoiriennes entre janvier et mars 2011.

Notons qu’en mars 2015, Simone Gbagbo a été condamnée à 20 ans de prison à l’unanimité du jury pour « attentat contre l’autorité de l’État, participation à un mouvement insurrectionnel et trouble à l’ordre public ». Son pourvoi en cassation a été rejeté en mai 2016.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don