Pour le gouvernement

Satisfécit de la gestion contractuelle des formations sanitaires

Depuis 2017, la gestion par approche contractuelle a été expérimentée au CHR d’Atakpamé et au CHP de Blitta. Elle s’est étendue, en 2018, aux CHU-Sylvanus Olympio (SO) et CHU-Kara, aux CHR de Dapaong et de Sokodé et au CMS de Siou.« A ce jour, des résultats satisfaisants ont été enregistrés » indique-t-on au gouvernement.

L’exemple du CMS Siou dans la préfecture de la Kozah a été donné avec une hausse de 44% des recettes. Les mêmes tendances auraient été observées dans les autres formations sous contractualisation que sont le CHU Kara, les CHR de Dapaong, de Sokodé et d’Atakpamé et le CHP de Blitta.

La gestion par approche contractuelle des formations sanitaires publiques a pour objectifs d’améliorer la gestion des ressources humaines, matérielles et financières et de renforcer la gestion pharmaceutique. Il s’agit aussi d’améliorer la prise en charge des indigents et améliorer la satisfaction des patients.

Au vu donc de ces résultats, le Gouvernement va assurer une extension de la contractualisation à d’autres hôpitaux et formations sanitaires.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don