Conférence de Lomé sur la Sécurité Maritime

Robert Dussey confirme sa tenue pour Octobre 2015

Les travaux de l’Assemblée Générale des Nations unies qui se tiennent à New York prendront fin en fin de cette semaine. Lundi, le chef de la diplomatie togolaise, M. Robert Dussey, prononçant, en lieu et place du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé le dernier discours du Togo à ce rendez-vous d’évaluation des OMD, a recommandé l’élaboration d’une feuille de route qui prenne en compte la diversité et la complexité des situations ainsi que les évolutions résultant de l’expérience acquise dans la mise en œuvre des OMD.

Evoquant les efforts qui ont conduit le Togo à diminuer de trois points son indice de pauvreté, le chef de la diplomatie M. Dussey a rappelé les différentes réformes et initiatives lancées au Togo au profit de la population. Il a notamment énuméré le Fonds pour la finance inclusive, le Programme d’investissement agricole, l’amélioration du système de santé, les efforts d’adaptation aux changements climatiques au Togo caractérisés par les inondations récurrentes et l’érosion des côtes.

Sur le plan politique et de la consolidation de la démocratie, Robert Dussey a déclaré devant l’Assemblée Générale des Nations Unies et cité par ww.togodiplomatie.info, « Echéance électorale après échéance électorale, la démocratie togolaise se construit et se consolide dans le dialogue et la concertation. Elle se met en place avec des institutions qui fonctionnent, avec le concours et la vigilance d’une société civile déterminée et avec l’ensemble des citoyens qui sont plus que jamais conscients des défis qu’il reste à relever en matière de démocratie »

Après avoir relevé la sécurité internationale et la lutte contre le terrorisme, en Afrique et dans le monde, le chef de la diplomatie togolaise a mis un accent particulier sur le sujet qui va marquer toute son action diplomatique avec le chef de l’état Faure Gnassingbé bien sûr, je veux dire la sécurité maritime.

La sécurité maritime, le Togo veut se positionner en leader sur le sujet dans la sous-région Ouest Africaine, en Afrique et dans le monde. Déjà avec sa présence sur place à New York, Faure Gnassingbé a reçu l’accord et l’appui des états unis pour l’organisation en Octobre 2015 à Lomé d’un sommet extraordinaire des chefs d’états et de gouvernements de l’Union Africaine sur la sécurité maritime.

Le ministre de la coopération et des affaires étrangères du Togo, face à ses pairs et devant l’AG des nations unies, a réaffirmé publiquement cette volonté du Togo d’organiser en octobre 2015 ce sommet extraordinaire à l’allure d’une conférence internationale sur la sécurité maritime et le développement économique en Afrique, sous l’égide de l’Union africaine. Robert Dussey a sollicité l’appui des Nations Unies et de la communauté internationale pour la tenue de ce rendez-vous.

Le Togo se veut un pays responsable et veut prendre sa place dans la communauté internationale. Œuvrer main dans la main, avec les autres nations, pour endiguer systématiquement les vecteurs de tensions, briser partout le cycle de la violence et éviter l’enracinement de l’insécurité, telle est la mission que se donne Faure Gnassingbé dans le concert des nations.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don