7% de plus d’élèves chaque année

Renforcer les recrutements d’ici 2019

Face à une hausse de plus de 7% chaque année de la demande éducative, les pouvoirs publics vont poursuivre et renforcer les recrutements d’ici 2019.

En conseil des ministres, ce mercredi au Palais de la présidence de la République à Lomé, sous l’autorité du Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, le gouvernement s’est penché sur la situation des personnels de l’enseignement primaire et secondaire.

Selon le communiqué, il s’est avéré que, malgré les importants efforts consentis par le Gouvernement ces dix (10) dernières années notamment : l’organisation des concours directs de recrutement sectoriel, la construction de cinq (5) nouvelles ENI, la construction de plus de 5000 salles de classes équipées sur ressources propres, la réouverture de l’Ecole normale supérieure d’Atakpamé, et l’intégration des enseignants volontaires, les besoins en personnel enseignant s’accroissent d’année en année.

Prenant en compte les causes de ce déséquilibre, essentiellement dû à l’augmentation de la demande en éducation estimée à plus de 7% par an, les départs à la retraite, les décès et les abandons, il est engagé un important programme dont l’objectif est de poursuivre les recrutements d’ici 2019 afin de faire face à cette augmentation.

Plusieurs décrets ont été pris au titre des ministères de l’enseignement supérieur et de la recherche, et de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don