06 février 2015

Réformes à des fins insurrectionnelles ?

Le ton monte encore plus dans le débat sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles. Et cela divise profondément l’opposition dont, il faut toujours le dire, l’unicité d’actions est devenue la multiplicité de réactions. Ce qui justifie les états d’âme des différents acteurs.

Dans des propos attribués au secrétaire général du Car, Forum de la semaine écrit : « L’ANC et Cap 2015 ont dû sacrifier les réformes au profit d’une candidature unique », selon Jean Kissi. C’est la ligne de ceux qui veulent les réformes avant le scrutin présidentiel.

Comme la synergie des ODDH sur laquelle La Lanterne dévoile : « La synergie des ODDH persiste et signe : « Pas de réformes, pas d’élection »
L’alternative renchérit : »La synergie des ODDH et des parties politiques est formelle, Réformes avant toute élection "

Oui pour les réformes, mais comment les effectuer ? La réponse peut-être par la proposition tirée de Forum de la semaine : « Le CRD-Togo appelle à un sursaut patriotique pour arracher les réformes par référendum.  »

Les flèches s’abattent sur l’Anc à propos de ces réformes peinant à se mettre tout de suite en place. La raison est son changement de ton bien indiqué par La lanterne : Hier « pas de réformes, pas d’élection » aujourd’hui « nous devons être prêts à tout moment pour aller à toute élection  ».
Et «  Le BAC voit une instrumentalisation de la question des réformes à des fins insurrectionnelles  » conclut Forum de la semaine.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don