Campagne d’alphabétisation au Togo

Réduire l’analphabétisme dont la carte coïncide avec celle de la pauvreté

Selon les études récentes réalisées par le ministère de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, près d’un million de personnes sont analphabètes au Togo. Au nombre de ces personnes, on compte 70% de femmes.

Depuis trois (3) ans les premières autorités du pays ont accentué la politique d’alphabétisation. Près de 1.000 centres d’alphabétisme sont implantés sur l’ensemble du territoire.

De nouvelles actions viennent d’être entamées par le ministère en charge de l’alphabétisation. La ministre en charge de l’alphabétisation, Tchabinandi Kolani Yentcharé a lancé ce vendredi une campagne d’alphabétisation de masse envers les femmes togolaises, avec pour objectif de leur faire prendre conscience que l’analphabétisme a des conséquences graves dans leur vie.

« En contexte d’analphabétisme, il est difficile d’enrayer la pauvreté. L’autre conséquence, c’est que les personnes analphabètes sont limitées dans leur information par rapport à leur santé. Nous avons pris sur nous de les sensibiliser
sur l’ensemble du territoire national pour qu’elles comprennent qu’elles ont beaucoup à gagner en se faisant alphabétiser
 », a indiqué la ministre.

Selon la même source, il y a de fortes corrélations entre l’analphabétisme et la pauvreté. Ainsi donc, la carte de la pauvreté coïncide avec la carte de l’analphabétisme.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don