Le jeudi de la presse

Quid du forum national sur le foncier

La question des litiges fonciers au Togo anime, comme hier mercredi, les journaux parus ce jeudi. Le forum national sur le foncier qui se déroule jusqu’au 22 avril à Lomé en est sans doute l’élément déclencheur.

La question foncière retient l’attention des journaux parus ce jeudi. Tous ou presque sont revenus sur les problèmes y liés. C’est le cas de Warra les Vainqueurs qui, au vu de l’organisation par le gouvernement du premier forum national sur le foncier qui a lieu jusqu’à samedi à Lomé souhaite que cette initiative marque véritablement « le temps de l’action », ses conclusions, passant à exécution. Car note le journal, « il ne sert à rien de tenir un forum si les recommandations ne serviront qu’à bourrer les placards ». Même son de cloche chez les confrères de Flambeau des démocrates. « L’urgence de l’heure recommande que ce forum ne soit pas un de plus dans un pays ou le vivre-ensemble est sérieusement affecté par les questions foncières », écrit-il.

Les débats doivent être poussés au cours de cet atelier, semble conseiller aussi Le Perroquet. « Des idées innovantes doivent sortir des assises de Lomé en ayant en tête qu’il ne nous reste pas plus de 3.000.000 d’hectares et que la population togolaise double chaque 25 ans », écrit le journal. Il finit en proposant des pistes de solutions. « Il faut insérer dans le nouveau code foncier en préparation le fait que certains Togolais ne peuvent avoir pour eux seuls des milliers et des milliers d’hectares alors que d’autres Togolais cherchent un ou deux hectares sans en trouver…La justice aussi a pour obligation de rendre des arrêts en tenant compte du droit et non d’autres arrangements », lit-on.

Le Bâtisseur lui croit en ce forum qui selon lui permettra de « décortiquer ce problème et appliquer la thérapie de choc adéquate pour la paix dans la Cité ».

La Nouvelle Tribune et Forum de la Semaine ne font pas de commentaires sur la question mais relatent les propos du président des chefs traditionnels du Togo, Ewéfiaga Togbui Agokoli IV, qui pense qu’ « aujourd’hui, c’est les droits de l’homme qui font qu’il y a conflit (en matière du foncier au Togo ndlr) ». Pour Togbui Agokoli IV, les chefs traditionnels ont toujours eu une bonne façon de gérer les différends liés au foncier sans que personne ne se sente lésée ; ce qui n’est plus le cas avec les nouvelles réglementations.

Echos du Pays salue lui l’action du gouvernement à travers l’organisation de cette rencontre, un geste qui prouve selon lui que l’exécutif togolais est « décidé à agir pour guérir le mal ».

Sur la forum toujours, Togo Presse propose à son lectorat les grandes lignes des travaux du 2ème jour (mercredi) .

Quand ce ne sont pas les terrains physiques qui posent problème, ce peut être le terrain commercial qui en pose. Les entreprises de commercialisation de bières et de cigarettes ont de plus en plus de mal depuis l’arrivée de la société SICPA, informe Liberté. Selon le quotidien, l’entreprise suisse spécialisée dans la vérification et le traçage fait des mécontents dans les secteurs précités et il en donne les raisons.

Parlant de bière, Chronique de la semaine fait une interrogation, « A quand une concurrence pour mettre fin à la position de monopole de la brasserie BB au Togo ? ». L’hebdomadaire s’appuie sur le cas ivoirien et l’exemple dans la téléphonie mobile au Togo où les concurrents sont obligés de casser les prix pour le grand bonheur des populations et espère en la venue d’un concurrent à la BB.

Religion, Focus Infos s’intéresse aux églises éveillées. « Ces nouveaux dieux que plus rien n’arrête », titre le journal pour le compte d’un article qu’on retrouve aux pages 8 et 9.

Le Rendez-vous, s’intéresse, lui, à la politique et publie une interview de Me Atchadam, président national du parti PNP, formation politique de l’opposition togolaise, qui affirme « C’est parce que les Togolais dorment que le régime continue, quand on se lève, il n’est rien ».

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don