Le gouvernement se rapproche du secteur privé

Public et privé ont leur comité de concertation

Le gouvernent a mis en place vendredi un comité de concertation entre l’Etat et le secteur privé. Le but visé est de créer un climat de confiance entre les acteurs publics et privés et favoriser l’investissement des opérateurs économiques privés.

La nouvelle est tombée ce 31 mars : il est mis sur pied un comité de concertation entre l’Etat et le secteur privé. Le conseil des ministres du jour a adopté un décret portant sa création, ses attributs, son organisation et son fonctionnement. Création de richesses et celle d’emplois sont visées par le gouvernement à travers cette initiative.

« Ce comité qui réunit un large panel de représentants des secteurs public et privé est une source de propositions et de résolution des contraintes, ce aux fins de renforcer davantage le climat des affaires au Togo, et donc contribuer à encourager les acteurs économiques privés à plus investir, créant ainsi des richesses supplémentaires et des emplois pour le bien-être de la population togolaise », lit-on dans le communiqué sanctionnant le conseil des ministres de ce 31 mars.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don