La presse écrite du mercredi 15 février 2017

Protestation contre le retrait des fréquences

Manifestation contre la fermeture de LCF et City, en pôle des journaux parus en kiosque ce mercredi.

Liberté titre : « Manifestation contre la fermeture de LCF et City FM : les OSC, le personnel et des sympathisants ont dénoncé l’arbitraire de Pitang Tchalla ».
Selon le quotidien privé, après quelques heures de marche, la caravane arrive au carrefour Lomégan où des agents des Forces de l’ordre ont été positionnés pour empêcher la progression des manifestants, ce qui a provoqué l’ire chez ces derniers.

« Ce n’est pas à Lomégan que la décision de fermeture de LCF et City FM a été prise. Nous voulons nous rendre à la HAAC », propos de certains manifestants relayé par le journal.

Prenant le contre pieds, Forum de la Semaine s’exclame : « Marche de revendication de la réouverture de LCF et City FM, une fin inespérée ! ».

« D’une part, le cortège de manifestants qui s’est ébranlé du terrain de Forever après plusieurs kilomètres, n’aura finalement pour point de chute que le carrefour de Lomégan. D’autre part, c’est à ce lieu que sera lue la déclaration liminaire des organisations de la société civile qui avaient appelé à cette marche. Si certains responsables sont parvenus à se faire céder un petit passage par les agents des forces de l’ordre pour aller transmettre la déclaration liminaire à la HAAC, quelle ne sera leur surprise quant ils se trouveront finalement dans l’enceinte de l’autorité de régulation des médias », montre-t-il.

En politique, La Dépêche écrit : « Réformes politiques : Awa Nana chez Fabre ».

« La rencontre des membres de la Commission de Réflexion avec l’Alliance nationale pour le changement (ANC) est une première étape d’une longue tournée qui va conduire ces derniers aux sièges des autre partis dans les jours à venir. Aller lentement et sûrement, tel semble être la méthode choisie par la Présidente de la HCRRUN et ses collègues », informe le journal.

Le Dialoguer parle du même sujet mais en des termes différents. « Rencontre entre les partis politiques de l’opposition et la commission de réflexion, le CAR reste dans sa position d’aller à un dialogue sincère », lance-t-il.

« Le parti dirigé par Me Yawovi Agboyibo reçu par cette institution, a profité pour donner sa position par rapport à ces réformes constitutionnelles et institutionnelles selon l’esprit et la lettre de l’APG signé le 20 août 2006 avec pour facilitateur l’ex-président du Faso, Blaise Compaoré », ajoute le journal.

Parlant d’un rapprochement CAP 2015 et le Groupe des six (6), Le Messager ironise : « Le ‘’Pseudo’’ opposants, ‘’un lièvre’’ du pouvoir dans l’opposition, il s’est avéré que des déclarations de Fabre ‘’faussent’’ déjà les bases d’un rapprochement sincère ».

« Aujourd’hui, voilà dans un autre regroupement pour s’unir avec le même qu’il a dénoncé il y a quelques mois. En outre, M. Gogué a toujours été soupçonné par l’ANC et ses responsables, comme plusieurs autres d’ailleurs (Gerry Taama du NET, Abass Kabou du MRC, le PDP de Kgbara), comme faisant le jeu du pouvoir », précise le journal.

En économie, Le Libéral parle de Gilbert Fossoun Houngbo élu à la tête du Fonds international de développement agricole (FIDA).

« C’est un togolais qui va désormais présider le conseil d’administration du FIDA. Il s’agit de Gilbert Fossoun Houngbo, ancien Premier ministre togolais. C’est donc un succès pour la diplomatie togolaise. Le togolais a tiré son épingle du jeu à l’issue du second tour devant bien d’autres candidats.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don