Lutte contre la corruption

Propres pour mener à bien leur mission

Les patrimoines des membres de la Haute autorité de prévention et de lutte contre la corruption sont connus.

Wiyao Essohana, Folivi Assiongbon, Tchémi Mba, Ayéna Akossiwa, Koudjo Ayayi, Aladou Agouta et Arouna Lardja ont déclaré leurs biens à la Cour Suprême jeudi. Ces membres de la Haute autorité de prévention et de lutte contre la corruption s’engagent ainsi pleinement dans la mission qui est la leur.

« Chaque membre a fait des déclarations sur l’honneur et par rapport à son patrimoine et ces déclarations ont été contrôlées cachetées et glissées dans des enveloppes qui seront gardées en lieu sûr à la cour suprême », a indiqué Akakpovi Gamato, président de la cour suprême avant d’ajouter « à partir de ces déclarations, il ne serait pas admis qu’ils possèdent des biens au-delà de ce qu’ils viennent de déclarer comme biens leur appartenant. C’est pour préserver leur intégrité et indépendance et pour que la mission qui leur est confiée, soit assumée avec beaucoup de crédibilité et de responsabilité ».

Notons que les membres de la Haute autorité de prévention et de lutte contre la corruption ont prêté serment le 07 février dernier devant la même Cour

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don