Boxe togolaise

Prinz Lorenzo défend son titre de champion le 16 décembre

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo, de son vrai nom Kuegah Folly Laurent Komi va défendre son titre de champion mondial des poids moyens Global Boxe Council (GBC) acquis en 2015 à Cologne en Allemagne, le vendredi décembre prochain au Palais des congrès de Lomé lors d’un gala de boxe international, face Georgien, Paata Varduashvili.

L’information a été portée à la connaissance de presse et de l’opinion ce jeudi à Lomé en présence du champion togolais, de l’ex-ministre togolais des sports, Horatio Freitas et du Directeur technique national de la Fédération togolaise de boxe (FTB), Sylvestre Adoté.

En quinze (15) combats de boxe professionnelle, Prinz Lorenzo compte douze (12) victoires dont huit (8) par K.O et trois (3) défaites. Son redoutable et redouté adversaire dispose d’un ratio professionnel de 22 victoires sur 30 combats.

Pour Prinz Lorenzo, le fait de défendre ce titre mondial sur sa terre natale le comble de joie. « C’est émouvant de combattre avec ses amis, proches, et parents derrière soi. Le 16 prochain c’est le jour auquel je ne cesse de penser à chaque moment. Je suis champion du monde et non d’Europe, je défends un titre qui n’est pas à moi seul mais pour tout le Togo », a-t-il déclaré avant d’ajouter « je suis comme un baobab, il ne pourra pas me déraciner aussi facilement mais ce sera le contraire ».

Le champion a convié le public sportif togolais et spécialement les mordus de la boxe à le soutenir le 16 décembre prochain. « J’appelle donc le public à sortir nombreux pour me pousser vers la victoire finale. Mon adversaire va très vite et donne des coups incontrôlables pour mettre K.O ses adversaires mais on se prépare pour le contrecarrer », a-t-il indiqué.

C’est le premier combat professionnel pour Kuegah Folly Laurent Komi, alias Prinz Lorenzo au Togo. Ce choc des titans sera précédé par six (6) autres combats amateurs, dont un féminin et cinq (5) masculins.

L’athlète togolais a à son actif un palmarès conséquent qui se présente comme suit, champion d’Europe EPBA en 2010, champion du monde OMD en 2011, champion intercontinental (WM) WBU, champion du monde WBU en 2013 et champion du monde GBC en 2015.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don