Présidentielle 2015 : le vote par anticipation a pris fin aux environs de 16 heures à Sotouboua

Le vote par anticipation, qui concernait les forces de l’ordre, de sécurité et de la défense nationale, débuté ce matin au tour de 07 heures, a pris fin ce mercredi après midi vers seize(16) heures à l’école centrale de la ville de Sotouboua.

Démarré seulement quelques minutes après l’heure fixée, le vote par anticipation a connu une affluence dès la matinée. A partir de la mi-journée la majorité des hommes en uniforme ont accompli leur vote. Peu avant seize(16) heures, moment fixé pour la fermeture, il n’y avait pratiquement plus d’électeurs Ce qui a permis aux membres de bureaux de vote, aux délégués et aux observateurs présents sur les lieux et sous la supervision des représentants de la Commission Electorale Libre Indépendante(CELI) d’aller à la fermeture des deux bureaux de vote retenus pour la circonstance.
Les urnes et autres matériels ont été convoyés au siège de la CELI à la préfecture de Sotouboua, sous la protection sécuritaire de la Force de Sécurité pour l’élection présidentielle (FOSEP) et sous l’œil vigilent des observateurs qui ont suivi le cortège.

(…) le vote par anticipation s’est déroulé dans les normes ; même si nous avons seulement remarqué la présence des représentants de CAP 2015 et d’UNIR. Les autres n’y étaient pas(…) a déclaré M. Tchapkala Tchaa observateur des droits de l’homme présent sur les lieux.

Retenons que Le dépouillement se fera à l’issue du vote général prévu pour le samedi 25 avril prochain

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don