Sécurité et sûreté dans les eaux du Togo

Pour utiliser notre espace maritime , il faut un agrément

Désormais un agrément est nécessaire pour exercer une activité professionnelle dans les ports, les installations portuaires et des espaces maritimes sous juridiction togolaise. Aussi faut-il désormais avoir un permis avant l’exploitation des engins flottants. Ces mesures, prises récemment va dans le sens de la lutte contre les trafics illicites et la compétitivité du port du Togo.

A travers le décret qu’il a adopté en conseil des ministres, ce 11 mai, le gouvernement entend mieux assurer la sécurité des activités économiques portuaires et dans les espaces maritimes du Togo.

Ce décret institue l’octroi d’un agrément pour l’exercice d’une activité professionnelle dans les ports, de même que la délivrance d’un permis d’exploitation des engins basés dans les eaux sous juridiction togolaise. Il prévoit également le suivi informatique des informations de sûreté et leur archivage afin d’assurer le suivi des activités et la détection des opérations illicites.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don