Du 16 au 20 octobre 2017 prochains

Pour une coopération avec Israël, rendez-vous en août au Togo

Lomé accueille du 16 au 20 octobre 2017, le sommet Afrique-Israël. Pour ce faire, le ministre des Affaires étrangères, Pr Robert Dussey s’est entretenu ce lundi à Jérusalem avec le Premier ministre israélien, M. Benjamin Netanyahou.

Cet événement premier du genre, conçu par Africa-Israel Connect et proposé aux deux gouvernements, réunira dans un même lieu pendant cinq (5) jours officiels israéliens et africains. Cette rencontre fait suite à la visite officielle qu’avait effectuée le président de République, Faure Gnassingbé en août 2016 en Israël.

Placée sous les thèmes de la sécurité, de la lutte contre le terrorisme, mais également sur les questions relatives au partenariat dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie, de l’eau, de la santé, le sommet sera également consacré à l’utilisation des nouvelles technologies comme levier de développement.

« L’ambition du président Faure Gnassingbé est de réunir toute l’Afrique à Lomé pour définir les contours d’un nouveau partenariat entre l’Afrique et lsraël. Ce Sommet permettra de tracer les frontières de la renaissance de la relation historique entre notre continent et l’Etat hébreu », a laissé entendre le chef de la diplomatie togolaise.

Le choix du Togo pour accueillir ce premier sommet Afrique-Israël a été naturel pour les dirigeants d’AfricaIsrael-Connect. En effet, le pays est à la fois un fidèle ami d’Israël et un hub dynamique en Afrique de l’Ouest.

M. Benjamin Netanyahou, lors de l’entretien avec Robert Dussey, a déclaré que son pays était enthousiaste à l’idée de participer au sommet qu’il considère comme un formidable accélérateur de développement pour les relations entre Israël et le continent africain. Il a par ailleurs salué le président Gnassingbé pour sa contribution au rapprochement israélo-africain et sa fidèle amitié.

Le sommet sera surtout une occasion unique pour de nombreux pays africains de resserrer leurs liens politiques et économiques avec l’Etat hébreu.

Plus d’un siècle plus tard, le sommet Afrique-Israël est une forme d’hommage et le début d’une nouvelle ère pour le continent africain.

A l’époque, les deux parties avaient convenu de l’organisation d’un sommet Afrique-Israël en 2017 à Lomé. Benjamin Netanyahou assistera aux travaux ainsi que de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement africains.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don