Le mois d’avril démarre

Poisson d’avril : victime ? N’en pleurez pas !

Ce samedi, au Togo, comme un peu partout dans le monde, la porte du mois d’avril s’est ouverte. Au démarrage du mois, nombreux sont-ils à avoir observé la coutume du « poisson d’avril ».

A Lomé, ce samedi, était à l’honneur, le « poisson d’avril », une plaisanterie que se font les amis et les connaissances entre eux.

« J’ai demandé à des amis de me faire du transfert de crédit leur disant que je traversais une situation difficile. Certains sont tombés dans le piège », nous raconte sourire aux lèvres Florence, une fille que nous avons rencontrée cet après-midi à Lomé.

Un peu plus loin, Sylvain nous raconte, en rigolant, son histoire, « J’ai demandé à mes amis de venir chez moi manger un plat de fufu. Ils étaient arrivés à mon grand étonnement. Malheureusement, je n’avais rien préparé  ».

Quelques médias se sont prêtés au jeu. En exemple, le site d’information Togo Breaking news annonçait la candidature de Sheyi Adebayor à la présidentielle de 2020 pendant que la radio Sports FM annonçait la signature par la FTF d’un contrat avec l’équipementier Nike.

Devenue une tradition, l’événement a une origine inconnue. Une situation qui n’empêche guère sa célébration.

A ceux qui ont été dupés, tentez de prendre votre revanche en 2018.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don