Bilan de la visite de Faure Gbassingbé en Chine

Plus de 90 milliards de FCFA rapportés

Accords de prêts, remises de dettes, conventions de partenariat privé, la visite de Faure Gnassingbé en Chine aura été bénéfique pour le Togo.

Faure Gnassingbé était en Chine, du 29 mai au 02 juin pour une visite d’État.
De cette mission sont sorties deux conventions avec l’État chinois. La première porte sur l’extension de la nouvelle aérogare de Lomé avec la construction de deux terminaux et la seconde, sur la construction du barrage d’Adjarala, lequel promeut l’augmentation de la production énergétique du Togo et du Bénin. Ces deux accords rapportent au Togo environ 76 milliards de FCFA (40 milliards pour le premier et 36 pour le deuxième)

D’autres conventions ont été signées avec des entreprises chinoises. Le cas de l’entreprise Poly Group qui assurera prochainement la construction, dans le pays, de 10 000 logements sociaux.

La Chine a annoncé l’annulation partielle de la dette du Togo. Une révision des taux d’intérêts des prêts concessionnels se fera. Le pays de Xi Jinping soutiendra également l’agriculture togolaise, lui faisant un don de 18 milliards de FCFA.

La délégation présidentielle a mené des discussions avec d’autres structures notamment Huawei qui assure l’équipement de certains opérateurs nationaux de téléphonie dont le groupe Togo Telecom et le conglomérat China Merchant Group,un actionnaire de Lomé Container Terminal (LCT).

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don