Audience foraine

Plus de 2000 nouveaux étudiants des Universités du Togo sont apatrides

Une audience foraine est initiée dans les universités de Lomé et de Kara pour établir des certificats de nationalité togolaise aux nouveaux bacheliers pouvant leur permettre de faire les inscriptions dans les universités publiques du Togo (2018-2019) et de bénéficier des bourses d’études ou des allocations de secours de la Direction des Bourses et Stages du Togo.

A l’université de Lomé où 700 étudiants ont déjà déposé des dossiers pour ce faire, on indique que cette opération foraine est « une voie de réponse aux besoins pressant des étudiants, celui de se faire accompagner, du point de vue institutionnel, pour se faire établir en toute facilité, la nationalité togolaise, pièce exigible dans le processus d’inscription à l’UL  ». A l’Université de Kara, il est déjà annoncé plus 1 500 étudiants ne disposant pas du certificat de nationalité.

Selon Kobauyah Tchamdja- Kpatcha, la Directrice du Sceau de la Nationalité et de l’Identité Civile, ces dossiers seront traités dans un délai de trois semaines au plus. Outre l’inscription à l’université, l’obtention de cette pièce permettra à ces néo-étudiants de se voir établir leurs carte d’identité et passeport.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don