Accident mortelle de 2015 à Wacem-Fortia

Peine lourde pour Wacem-Fortia.

Une forte amende et une peine de prison, voilà ce par quoi le tribunal de première instance de Tabligbo sanctionne le cimentier Wacem-Fortia dans l’affaire l’opposant aux familles des victimes de l’explosion d’un silo en juin 2015.

La procédure judiciaire lancée contre Wacem-Fortia suite à l’explosion, le 30 juin 2015, d’un silo au sein de son usine d’extraction de clinker et de fabrication de ciment située en périphérie de la ville de Tabligbo (75 km au Sud-Ouest de Lomé) a livré son verdict, ce 06 octobre.

L’entreprise est condamnée à payer 280 millions de FCFA aux familles des victimes ainsi que 2 millions de FCFA à l’État togolais qui s’est porté partie civile à la suite de l’incident. Par ailleurs, le directeur de l’exploitation de Wacem-Fortia a été condamné à 8 mois de prison avec sursis.

Rappelons que l’explosion qui a eu lieu sur le site d’exploitation de Wacem-Fortia en 2015 a fait six morts et plusieurs blessés.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don