Grâce à l’Université coréenne de JOONG-ANG

PNLS-IST-TOGO peut souffler un peu

L’appareil de mesure de la charge virale du VIH détenu désormais par le Programme National de Lutte contre le SIDA et les Infections Sexuellement Transmissibles (PNLS-IST) est un don exceptionnel de l’Université scientifique « Joong-ang » de Séoul (Corée du sud) ; La remise officielle s’est déroulée ce jeudi 5 février 2015.

Il s’agit d’un don d’une valeur de cinquante millions (50.000.000) FCFA composé d’un appareil au nom de « PCR Exi Station de Bioneer ». Ses principales fonctions sont entre autres la détection de la charge virale de VIH, de détecter l’acide nucléique du VIH avec une haute sensibilité, de faire le suivi et le diagnostic précoce des enfants issus des femmes séropositives dans le cadre du plan d’élimination et de transmission du VIH de la mère à l’enfant, de mesurer plusieurs types de maladies y compris les hépatites B et C et d’autres types de germes.

La directrice générale de la planification des études et de l’information sanitaire, Pr Vovor Ahouéfa, représentant le ministre de la Santé a exprimé sa gratitude au donateur et rassuré de la bonne utilisation de cet appareil.

Le chef de la délégation Coréenne de l’université scientifique de Joong-Ang, Pr Cha Young Joo et la coordinatrice du PNLS-IST, Dr Singo Tokofaï Assétina ont laissé entendre que cet appareil permettra d’améliorer la prise en charge des personnes vivants avec le VIH/ SIDA.

 

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don