Sommet de la CEDEAO

Mohammed VI dépêche un émissaire chez Faure Gnassingbé

Le Roi du Maroc a dépêché, ce vendredi, à Lomé son Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Bourita Nasser qui a transmis un message de Mohammed VI au Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé.

Le Chef de la diplomatie marocaine et le Président Faure Gnassingbé ont ainsi évoqué « le renforcement des relations de coopération entre le Togo et le Maroc », ainsi que « plusieurs sujets d’intérêt commun, notamment le prochain sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui se tiendra à Monrovia au Libéria, le 4 juin 2017 ».

Le royaume chérifien a officiellement formulé en février dernier une demande d’intégration à la CEDEAO, après le retour du Maroc au sein de l’Union africaine. Le Maroc, premier investisseur en Afrique de l’Ouest a demandé à intégrer la CEDEAO, en tant que membre à part entière.

La CEDEAO compte au jour d’aujourd’hui quinze (15) pays, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée Conakry, la Guinée Bissau, le Liberia, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigéria, le Sénégal et le Togo.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don