Fusillade à Bamako

Mali : Michaëlle Jean exprime sa préoccupation

C’est avec la plus grande consternation que la Secrétaire générale de la Francophonie, Son Excellence Madame Michaëlle Jean, a appris, depuis New York, la nouvelle accablante de la fusillade qui a eu lieu à Bamako dans la nuit du 6 au 7 mars, au cours de laquelle cinq personnes ont trouvé la mort.

Michaëlle Jean exprime sa sympathie et sa solidarité aux familles des victimes, au peuple et au gouvernement du Mali. Elle condamne avec la plus grande fermeté, cet acte terroriste qui a frappé la capitale malienne.

Lors de ses rencontres à New York avec le Secrétaire général de l’ONU, le Président du Conseil de sécurité, tout comme dans sa Déclaration en tant qu’orateur d’honneur à la réunion de haut niveau organisée le 6 mars par le Président de l’Assemblée générale de l’ONU sur le genre et les Objectifs du développement durable, elle n’a eu de cesse d’exprimer sa préoccupation face au terrorisme, et d’appeler à une mobilisation de l’ensemble de la communauté internationale pour éradiquer ce fléau.

Source : Francophonie

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don