Bonne place pour le Togo dans le Connecting to Compete 2016

Médaille d’argent pour le Togo dans l’UEMOA

La performance logistique des États du monde, la Banque mondiale l’évalue à travers son rapport Connecting to Compete. Dans l’édition 2016 de cette étude, le Togo est classé 92e, ayant fait un bon de 47 places.

47 places de gagnées, c’est le score qu’a réalisé le Togo dans l’indice de performance logistique de la Banque mondiale. Le pays passe du 139e rang au 92e, devient 4e au niveau de la CEDEAO et 2e dans l’UEMOA. Au niveau africain, le Togo se rapproche des meilleures performances, se positionnant juste derrière le Ghana (88e) et le Nigeria (90e) et devant la côte d’ivoire (95e).

« L’indice de performance logistique permet aux décideurs d’avoir une vision concrète de l’efficacité de leur pays par rapport aux autres en termes d’acheminement des biens entre les frontières et d’accès aux chaînes logistiques internationales. Ils peuvent ainsi repérer les maillons faibles et réaliser tout l’intérêt de chaînes d’approvisionnement fluides », a expliqué José Guilherme Reis, chef de service au pôle mondial d’expertise en Commerce et compétitivité du Groupe de la Banque mondiale.

L’indice présenté dans le rapport Connecting to Compete apprécie l’efficacité des chaînes d’approvisionnement internationales. Cette évaluation multidimensionnelle est réalisée par plus de 1 000 professionnels de la logistique dans le monde et couvre 160 pays.

Six indicateurs sont déterminants dans ce classement. Ce sont l’efficacité des formalités douanières et la gestion des frontières, la qualité des infrastructures , la facilité d’organiser des expéditions, la qualité des services de logistique, la capacité de suivre et de retracer les envois, et la fréquence à laquelle les expéditions parviennent aux consignataires ou les délais attendus de livraison.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don