Franck Sego, député UNIR

Rentrée parlementaire

M. Franck Sego, le très député évangélique

Un fait qui n’est pas à minimiser. Après l’entrée dans la salle du député Franck Ségo, ce mardi matin, il a cherché le camp de sa sensibilité politique. Après avoir trouvé un siège, il ouvre son sac, sort ses verres, et sa Bible.

Quelques minutes plus tard, il ferme les yeux et se met à prier la Bible ouverte dans les deux mains. Comme quoi, au sein des 91 députés, il y a un fervent chrétien dans le camp des députés de l’Union pour la république.

Mais il s’adresse à Dieu dans ses prières, il déteste quelque peu de parler aux hommes, enfin tant qu’il ne s’agit pas d’électeurs. Au moment de recueillir les impressions sur le premier jour de la rentrée parlementaire, refus catégorique du député très croyant. La phobie du micro ?!

Il les confiera à Dieu le soir.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don