Flash
19.09.2016 Sports/ Maracana : Les deux équipes nationales de Maracana (senior et vétéran) partent ce 19 septembre de Ouagadougou bredouille. Le Togo, confiant en début de compétition a perdu son trophée de champion au niveau des vétérans, au détriment de la Côte-d’ivoire qui s’offre un doublé étant championne au niveau des seniors. La CAN de Maracana s’est déroulée du 15 au 19 septembre au Burkina Faso.
12.09.2016 Sports : Les jeux paralympiques qui promeuvent les personnes souffrant d’un handicap se déroulent de ce 07 au 18 septembre à Rio. Ceci après les jeux olympiques. Le Togo y sera représenté par Bawa Ali en haltérophilie. 116 pays prendront part à cette compétition. Les Russes éliminés d’emblée pour dopage organiseront en parallèle ces jeux dans leur pays.
31.08.2016 Fait divers : Un véhicule a pris feu, ce 26 août, devant le commissariat de police du 9ème arrondissement non loin du quartier Adidogomé. Les circonstances de cette incendie restent encore floues. Aucune perte humaine n’est à signalée.
31.08.2016 Finances : 48 milliards de FCFA, c’est le montant du chiffre d’affaires des compagnies d’assurance en 2015 au Togo, selon Financial Afrik. La contribution fiscale du secteur serait chiffré à plus d’un milliard.
24.08.2016 Bons résultats économiques : Deux ans après sa création, l’Office Togolais des Recettes (OTR) affiche des résultats positifs. Selon les responsables de l’institution, les recettes fiscales ont accru au cours de leur gestion. Entre 2014 et 2015, les recouvrements ont augmenté, atteignant une estimation de plus de 12%. Depuis janvier 2016, les recettes sont également en hausse de plus de 32% en comparaison aux années précédentes.
11.08.2016 JO : Clarisse Agbenyenou, togolaise d’origine, a offert une médaille d’argent à la France pour le compte des Jeux Olympiques de Rio. Ceci suite à sa finale perdue en judo (catégorie des moins de 63 kg) face à une Slovène.
11.08.2016 Football féminin : La deuxième édition du tournoi dénommé Trophée CECAM est lancée. Ce deuxième acte, contrairement au premier, se jouera à Lomé et à Sokodé et sera donc répartie en deux zones. Une super coupe se jouera entre les finalistes des deux pôles. La compétition démarre le 21 août dans la zone sud et le 27 août dans le nord.
CORPAO

Sécurité alimentaire au Sahel et en Afrique de l’Ouest

Lomé accueille la CORPAO

Dans le cadre du renforcement des réseaux d’informations commerciales à temps réel sur les produits agroalimentaires en Afrique de l’Ouest pour développer les opportunités d’échanges entre les opérateurs privés dans l’espace ouest africain et au Sahel, le Comité permanent Inter Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) organise du 26 au 30 mars la conférence régionale sur la situation agricole et alimentaire à Lomé.

En effet, la CORPAO (Conférence régionale sur la situation agricole et alimentaire et les opportunités d’échanges de produits agricoles et agroalimentaires dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest) se veut un cadre de concertations sur le commerce régional qui, de plus, constitue une plateforme d’échange privilégié au regard de la complémentarité des potentialités agro-pastorales entre les bandes sahélienne et soudanienne de l’espace Ouest africain.

Selon le professeur Alhousséini Bretaudeau, secrétaire exécutif du CILSS, « la situation alimentaire contrastée dans certains pays du Sahel est la conséquence de la combinaison de plusieurs facteurs, notamment la baisse de productions agricoles intervenue dans un conteste marqué par le changement climatique et une tendance de hausse des prix continue. »

Même son de cloche du côté de Ouro-Sama Djobo, représentant du ministre de Commerce et de la Promotion du Secteur privé, qui dressant un bilan de la situation alimentaire pas reluisante, indique : « Certains pays de l’espace régional ont accusé des baisses de productions dans un contexte de prix élevés des céréales, rendant ainsi l’accessibilité assez difficile pour une bonne partie des populations ».

Il est à constater que malgré d’importantes entraves physiques, tarifaires ou non tarifaires, l’insuffisance des voies de communication et la non disponibilité de l’information commerciale à temps réel, il se construit progressivement en Afrique de l’Ouest un marché régional intégré et dynamique.

A propos de l'auteur

Du même auteur