Le PM Klassou sur le chantier

Les travaux de la route Lomé-Vogan-Anfoin relancés

Le Premier ministre en visite ce mardi sur le chantier du tronçon Lomé-Vogan-Anfoin dont la construction avait été confiée à l’entreprise CECO BTP. Il s’est voulu menaçant envers l’entreprise chinoise à cause des précédents avec le Togolais CECO-BTP.

Les travaux de la route ont repris avec une entreprise chinoise« China Road and Bridge Corporation » qui dispose de 30 mois pour l’achever. Le Premier ministre, a également regretté le fait que les travaux soient suspendus entre temps avec tout ce que cela comporte comme désagrément pour les usagers.

« Cette route relie des zones avec beaucoup de ressources agricoles et minières. Le souci du chef de l’Etat est que cette route soit aménagée dans les normes requises. Nous encourageons à cet effet l’entreprise chinoise mais aussi et surtout le bureau de contrôle, qui doit jouer sa partition. Car il y aura des comptes à rendre s’il y a défaillance notoire dans l’exécution de ces travaux  », a averti le Premier ministre Komi Sélom Klassou.

Malheureusement, selon lui, les travaux ont été arrêtés, pénalisant beaucoup les usagers.

« Nos populations ont souffert et continuent par souffrir de l’état actuel de la route. Aujourd’hui, c’est une entreprise chinoise, qui a fait ses preuves dans notre pays, qui a repris l’aménagement de la route confié au départ à une autre entreprise pour une durée de 24 mois  », a-t-il indiqué.

Le Premier ministre a dit avoir « donné les instructions nécessaires au respect du délai  » afin de permettre aux populations de retrouver l’usage aisé de cette route vitale pour le pays.

Les travaux de construction de ce tronçon avaient été interrompus par l’entreprise CECO BTP sans explications. Le motif sera plus tard donné par le ministre Ninsao Gnofam des Infrastructures et des Transports à l’utilisation des fonds mis à la disposition de cette entreprise pour l’achat de matériels.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don