Réunion d’information et de sensibilisation

Les responsables des CVD et CDQ outillés sur les valeurs civiques et morales

« Une mentalité saine pour un Togo propre », c’est autour de ce thème que la préfecture du Golfe a réuni ce vendredi à FOPADESC à Lomé, les chefs de quartier, de village, les responsables de CDQ et de CVD de Togblékopé pour une formation et une orientation sur les valeurs civiques et morales.

Ouverte par le Col. Hodabalo Awaté, Préfet du Golfe, cette rencontre vise à faire changer de mentalités aux leaders d’opinions que sont les participants et à leur donner les moyens d’impliquer un peu plus les populations dans les travaux communautaires, notamment opérations « Togo propre » décrétées par le gouvernement vers la fin de l’année 2015.

Dans sa communication, M. Koffi Agano, Chef division chargé des médias à la Direction de la formation civique a fait savoir que le soubassement de la participation citoyenne réside dans l’écoute des autres.

« J’exhorte tout un chacun de vous à prêter une oreille attentive et à participer activement aux débats afin que de ces débats jaillissent les stratégies et les méthodes les plus appropriées pour la réussite de votre mission qui est de susciter chez la population du canton de Togblé l’esprit de participation au développement de la cité et pour plus de mobilisation citoyenne au cours des opérations ‘’Togo propre’’ à venir », a-t-il insisté.

Il a également appelé les uns et les autres à plus de contribution dans le but d’impliquer la jeunesse scolaire à la mobilisation citoyenne à partir de l’application de la formation civique qu’ils dispensent dans leurs établissements.

« Tout action humaine repose sur la manière de voir des individus. Dans toute société, nous sommes conditionné par notre vision et si la vision n’est pas une vision de développement, du mieux vivre, du vivre ensemble, je crois que cette société n’a pas les chances d’avoir un développement harmonieux. C’est en cela que ces personnes cités : les chefs de village, les responsables de CVD et de CDQ qui sont les responsables de structures de bases, doivent avoir une vision qui prône le vivre ensemble et le développement », a expliqué M. Agano aux journalistes

Deux communications ont meublé la formation, à savoir sur la participation citoyenne et sur le changement de mentalité pour un comportement citoyen à partir de l’exemple de la marche héroïque du peuple sud-coréen.

Pour rappel, l’opération Togo propre est un rendez-vous civique du premier samedi de chaque mois. C’est également une occasion propice pour chaque citoyen d’exprimer son amour pour la patrie dans la lutte contre l’insalubrité grandissante, source de pollution et cause de maladies.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don