Le lundi de la presse

Les journaux parlent, les actes insistent

Que lit-on dans les médias togolais ce lundi ? Les informations sont nombreuses et variées.

« Mandat de Faure Gnassingbé à la présidence de la CEDEAO : La feuille de route dévoilée », écrit Lettre de la Kozah. Pour qui, les quatre (4) grands chantiers qui seront entamés sous la présidence togolaise d’un an de cette institution sous régionale ont donc ainsi été détaillés à l’assistance. « Il s’agit de la libre circulation des personnes et des biens, de la paix et de la sécurité, de l’économie et de la santé  », ajoute-t-il.

En ce qui concerne Nouvelle Opinion, Robert Dussey « déroule » la feuille de route de Faure Gnassingbé. Le journal n’a pu s’empêcher de rapporter : « Le chef de l’Etat Togolais, Faure Gnassingbé, après sa nomination le 4 juin dernier à la tête de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) a aussitôt concrétiser plusieurs chantiers et mis sur pieds des initiatives personnelles innovantes pour l’avancer des objectifs de ladite institution ». Pour mieux détailler ses nombreux chantiers sous régionaux qui attendent l’actuel président, précise-t-il, le ministre des Affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Pr Robert Dussey, était face aux membres du corps diplomatique accrédités au Togo le vendredi 7 juillet dernier à son cabinet.

Se prononçant sur le sujet de diversion au sommet de la CEDEAO, Le Correcteur n’a pas manqué au rendez-vous de ce reportage. Il note : « Faure Gnassingbé tente d’enterrer le protocole de la bonne gouvernance pour son propre agenda  ».

Faisant le tour de l’actualité au Togo, La Symphonie et son confrère Lettre de la Kozah annonce le début des Evala édition 2017, le 15 juillet prochain à Kara, région au relief montagneux attrayant et situé à 450 km de Lomé, au Nord du Togo. Pour eux, c’est un rendez-vous culturel qui au-delà des rites initiatiques consacre, non seulement le passage de l’adolescence à l’âge adulte, mais surtout l’insertion sociale du jeune kabyè.

Nouvelle Opinion de son côté revient et parle de la lutte contre l’insécurité et informe : « Le Togo se dote d’une police de proximité ». Sur la question, le journal poursuit plus loin : « Il y a deux (2) ans que l’Etat Togolais posait les jalons d’une police de proximité. Le projet ayant connu un bon parcours est aujourd’hui, dans sa phase d’exécution ». Forum de la Semaine pour sa part appui : « Cette police de proximité qui vient de voir le jour, va créer un climat de confiance entre les forces de sécurité et les populations afin de lutter efficacement contre l’insécurité sur le territoire togolais ».

Liberté, lui, s’est plutôt intéressée, au pouvoir et artifices. Elle s’interroge : « A qui profite vraiment la ‘’purification’’ du Togo ? ». Le confrère informe : « Les défenseurs du processus ne cessent de crier que le Togo a opté pour la justice transitionnelle. Mais elle se fait visiblement en violation de son tout premier pilier, la vérité ».

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don