5è édition du T des médias

Les journalistes defilent en uniforme scolaire

Après plusieurs semaines de préparation dans les coulisses, vingt (20) professionnels de médias togolais appuyés par cinq (5) Guest stars invités de pays voisins, ont défilé sur le T des médias ce samedi soir à l’hôtel Eda Oba à Lomé pendant plusieurs heures au grand contentement du comité d’organisation et du public composé de personnalités et de centaines de curieux venus voir de visu les visages qui se cachent derrière les noms de plumes.

Pour le comité d’organisation, la satisfaction est à son comble parce que cette 5ème édition place définitivement le T des médias dans la loge des événements pérennes.

« Nos impressions sont les mêmes que celles du public massivement réuni et rassemblé dans cette grande salle ce soir. Nos impressions sont également celles de toute la presse togolaise. Nous sommes satisfaits de cette soirée. Au départ, nous n’y croyions pas mais après 5 ans, nous croyons que nous pouvons avancer avec cet événement en mobilisant toute la presse autour de ce projet et en l’imposant dans l’univers culturel du pays comme un des éléments incontournables », a déclaré David Baini Djagbavi, Manager général du T des médias.

La particularité de cette édition, selon les organisateurs, réside dans le fait que les journalistes-mannequins ont défilé dans les tenues devenues traditionnelles mais, la touche particulière a été de les voir dans les tenues scolaires, kaki, soit du cours primaire, soit du collège ou du lycée.

La parade en tenue scolaire

« Nous avons fait défiler les journalistes dans des tenues scolaires, histoire de leur faire revisiter les années d’école du primaire et du collège pour démontrer que le journaliste est passé par toutes ces étapes de formation scolaire avant de devenir professionnel de médias exerçant sa profession. Nous l’avons fait aussi pour dire au public que nous nous sommes rattachés à nos souvenirs, à tous ces moments de plaisir pour certains et de fatigue pour d’autres. Nous sommes allés vers ce choix parce que nous sommes aujourd’hui rassurés que c’est le seul moyen que le journaliste peut utiliser pour faire passer son message », a fait savoir M. Djagbavi.

En guise de message, c’est la mobilisation de tous les journalistes contre le terrorisme qui a aussi marqué l’événement cette année. Pour le Manager général du T des médias, la presse mobilisée contre le terrorisme signifie que cette lutte aura des résultats assez probants et sans la presse, ce combat ne pourra pas être total.

«  Nous savons que les médias constituent un canal assez important de diffusion de message et d’éveil de conscience. Nous voulons par là préserver notre pays contre ce fléau qui menace le monde entier et la presse a son rôle à jouer et à aller vers ce combat qui est celui de tout le monde », a-t-il ajouté. Une journaliste habillée en mode sexy

Le T des Médias du Togo, il faut le souligner, est un évènement socio-culturel qui met en exergue les talents des journalistes togolais sur un podium de défilé de mode. Il s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse commémorée tous les 3 mai.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don