Pour la participation du Togo au maintien de la paix

Les Etats-Unis appuient la formation d’Unités de police constituée

Du lundi 7 mars au vendredi 13 mai 2016, les autorités togolaises ont organisé une formation de huit semaines pour la sixième vague d’Unités de Police Constituée (FPU), fruit de la coopération entre les Etats-Unis et le Togo en matière de sécurité internationale.

La cérémonie de clôture de cette formation a eu lieu le 13 mai au Centre d’Entrainement aux Opérations de Maintien de la Paix (CEOMP) situé dans l’enceinte du Camp du 2è Régiment d’Infanterie d’Adidogomé. C’était en présence du représentant du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Commandant Felix Akobi, du Chargé à la sécurité, a.i., de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Togo, M. Carter Bass, et du commandant du CEOMP, Colonel Kemence Oyome.

Cette vague de FPU participera à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Le Programme de soutien aux opérations de maintien de la paix du Bureau International chargé des Narcotiques et de la mise en application des Lois du Département d’Etat des Etats-Unis, a offert son soutien et son assistance à la formation et à la préparation du Togo pour ces déploiements. Des instructeurs de sécurité américains travaillent côte-à-côte avec des instructeurs togolais pour aider ces derniers à améliorer leur niveau en conformité avec les normes strictes des Nations Unies. Cette formation était la sixième et dernière vague des formations de ce genre.

Les Etats Unis et le gouvernement Togolais planifient une autre vague de formations et de coopération, ainsi que des programmes de partenariat, qui commencerait vers la fin de 2016 au plus tard.

Dans son allocution, le Chargé par intérim à la sécurité de l’Ambassade des Etats-Unis, M. Jon Bass a déclaré que les formateurs togolais « ont dépassé les attentes dans le développement du programme de formation de la FPU. »

Il a noté aussi que les unités togolaises qui ont été formées constituent un exemple palpable de paix et de sécurité, et que cette formation s’est déroulée dans le respect des droits de l’homme et de la bonne gouvernance.

En 2013, l’Ambassade des Etats-Unis et le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile ont signé à Lomé un Protocole d’accord amendant un accord d’assistance sécuritaire initialement signé entre les Etats-Unis et le Togo en 2003. A travers la signature de ce Protocole d’amendement, les Etats-Unis avaient mobilisé 1,5 million de dollars, soit un peu plus de 800 millions de francs CFA, pour fournir une assistance multiforme aux forces de police et de gendarmerie togolaises, dans le cadre de leur engagement dans diverses opérations internationales de stabilité. Les agents de sécurité togolais engagés dans ces opérations comme au Mali et au Darfour seront formés et adéquatement équipés à travers le fond mobilisé. A terme, six vagues de formation de plus de 140 éléments chacune de la police et de la gendarmerie auront été constituées.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don