Revue de presse du vendredi 27 janvier 2017

Le sommet Israël-Afrique toujours décortiqué

Le sommet sur la sécurité maritime Cap sur le sommet Israël-Afrique avec en toile de fond la visite effectuée par le ministre des Affaires étrangères, Pr Robert Dussey au premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, fait la une des journaux ce vendredi.

« Après la visite du Sommet sur la sécurité maritime Cap sur le sommet Israël-Afrique : le Togo de plein pied dans le concert des grandes nations », titre L’Eveil de la nation.

Selon le journal, la réussite du sommet sur la sécurité maritime qui en fait était un test grandeur de nature pour Faure Gnassingbé en termes d’organisation des sommets de haut niveau a pu repositionner notre pays sur l’échiquier international.

Aujourd’hui, sur beaucoup de plan, insiste-t-il, les autres pays ont l’obligation de compter avec nous, car, le Togo, a tout ce qu’il faut pour accueillir des sommets.

Même son de cloche chez Togomatin qui fait savoir que le sommet Israël-Afrique, c’est pour octobre prochain à Lomé.

« Lomé accueille du 16 au 20 octobre 2017, le sommet Israël-Afrique. La date dudit sommet vient d’être dévoilée, c’était au terme d’un entretien lundi dernier à Jérusalem entre le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey et le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou. Un entretien où, tous deux, ils se sont montrés enthousiastes à l’idée de voir ce sommet se concrétiser et être une réalité », note-t-on.

La question du chantier du Nord Togo, route Kara-Sarakawa-Kantè n’a pas encore dit son dernier mot.

L’Eveil de la nation aborde le sujet en ces termes : « Faure Gnassingbé constate l’état d’avancement des travaux ».

Et pour cause : « Cette visite spontanée a mobilisé toutes les populations des villages environnants. Elle a également permis au chef de l’Etat de constater de très près les difficultés liées à ce projet, notamment les déplacements des réseaux, la structure de la chaussée, les différentes carrières inspectées par le laboratoire nationale afin de trouver la meilleure roche, et les problèmes coutumiers », précise le journal.

En économie, le bi-hebdomadaire L’Union pour la Patrie, évoque la question du Millénium challenge corporation où les grands pas du Togo pour la formation du Threshold.

« Conduite par Mme Grace Morgan, Directrice du programme Treshold pour le Togo, la mission a permis d’identifier les causes profondes des contraintes majeures issues de l’étude diagnostique sur les obstacles à croissance économique et à l’investissement privé au Togo. Cette étude diagnostique, fruit des travaux des experts américains et togolais, placés sous la coordination conjointe de la cellule MCA-Togo et de l’équipe pays du MCC », souligne-t-il.

L’Alternative s’aligne derrière son prédécesseur et ironise : « Comment le pouvoir fait l’âne pour avoir le foin MCA ».

« Selon les statistiques rendues publiques, sur 20 indicateurs de la carte des scores du Millénium challenge corporation (MCC), le Togo a satisfait 12 indicateurs au tableau de bord 2016 du MCC », ajoute-t-il.

Mauvaise nouvelle pour les togolais, le quotidien Liberté fait savoir que les prix des produits pétroliers connaissent une nouvelle hausse et rappelle que la LCT s’indigne et appelle à une mobilisation contre cette mesure impopulaire.

« La LCT demande ainsi au gouvernement de revenir sur sa décision et appelle les consommateurs à s’indigner dans le but d’une mobilisation de refus de cette décision machiavélique », note-t-il.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don