Le Togo perd un artiste au talent infini

Le gouvernement rend hommage à Ablodevi Eklu-Nattey

« Le Togo perd un artiste au talent infini et à l’imagination fertile et hardie », c’est par ces mots d’hommage que le gouvernement togolais a qualifié l’artiste togolais Ablodevi Eklu-Nattey décédé le mardi dernier à l’âge de 75 ans.

C’est à travers un communiqué rendu public ce mercredi. Selon Komi Klassou et ses ministres, l’illustre disparu laisse derrière lui un long parcours jalonné de succès durant lequel il a reflété avec grâce et éloquence l’image de son pays le Togo lors des manifestations tant nationales qu’internationales.

« Pendant plus de cinq décennies, l’homme qui représentait de par son âge et ses années d’expérience, le doyen des hommes de théâtre togolais, a joué plusieurs spectacles confirmant ses talents d’artiste dans un parcours caractérisé par un effort comptant de réflexions créatrices », a indiqué le communiqué.

Le communiqué poursuit que « l’homme est connu pour sa ténacité et une avidité de connaissances. Il a, tout au long de sa carrière, cultivé la grande modestie qui le caractérisait et a fait de sa détermination une arme qui lui a permis de contribuer notablement à l’essor de la culture togolaise ».

Le gouvernement a aussi présenté ses condoléances, sa sympathie et sa compassion à la famille éplorée, à ses confrères et à la grande famille des artistes togolais.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don