Lucien Kouakou chez Dama Dramani

Le capital humain au cœur des discussions

Le Président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani s’est entretenu ce mercredi à Lomé, avec le Directeur régional Afrique de la Fédération internationale de la planification familiale, en anglais International Planned Parenthood Federation (IPPF), M. Lucien Kouakou.

Il a été question de développement, notamment tout ce qui porte sur le capital humain au cœur des discussions entre les deux (2) personnalités.

Selon M. Kouakou au sortir de l’audience, en 2017, les chefs d’Etat africains se réuniront au cours de deux sommets sur le dividende démographique.

« Nous pensons que le législatif a son mot à dire, nous sommes venus humblement discuter de cet agenda avec notre partenaire de tous les jours, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) pour que l’Assemblée nationale prenne le devant des choses afin que les chefs d’Etat en discutant, puissent mettre l’accent sur le capital humain », a-t-il indiqué.

Pour lui, l’initiative de venir voir les autorités togolaises est d’autant plus appréciable quand on sait que le chef de l’Etat togolais a décrété son troisième mandat sous le sceau du social.

C’est déjà un pas a-t-il poursuivi et c’est une joie pour nous. « Il ne faut pas que l’Afrique soit encore à la traine », a-t-il ajouté.

Il s’est fait accompagner chez le Président de l’Assemblée nationale togolaise par le Représentant résident de l’UNFPA, Saturnin Epié et les responsables de l’Association togolaise du bien-être familial (ATBEF) .

L’IPPF œuvre à la promotion des droits sexuels et reproductifs pour tous.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don