Avec la nomination des 5 derniers membres par le Chef de l’Etat

Le bureau de la HAAC est désormais au complet

Par décret, le Président de la République, Faure Gnassingbé a porté son choix sur Pitang Tchalla, Komla Agbéka, Babaka Badibassé et Kanlak Lalle, pour siéger au sein de la Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC) pour les cinq (5) prochaines années.

La Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC) est désormais au complet, à travers les neufs (9) membres devant siéger à la tête de cette institution.

Le président de la République vient de nommer les quatre autres membres de la HAAC conformément à la loi organique de cette institution auxquels s’ajoutent les cinq (5) que l’Assemblée nationale a élus le 2 mai dernier.

Il s’agit par ailleurs de Zeus Aziadouvo, Directeur de publication du quotidien privé « Liberté », Aminata Alédji Adrou de la Télévision togolaise (TVT), Sabi Pierre Kossi Kasséré et Mathias Ayéna.

Cette institution a, entre autres, pour mission de garantir et assurer la liberté et la protection de la presse et de tous les moyens de communication de masse dans le respect de la loi, de veiller au respect de la déontologie en matière d’information et à l’accès équitable des partis politiques, des associations et des citoyens aux moyens officiels d’information et de communication.

La même institution garantie l’utilisation équitable et appropriée des organes publics de presse et de communication audiovisuelle par les Institutions de la République, et l’éveil juridique en période électorale.

La nouvelle composition de la Haute autorité prend fonction dans les tout prochains jours.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don