Promotion de la recherche économique

Le Togolais Tadényo Dossa remporte le prix Fadiga 2014

Initié par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, Bceao, le prix Abdoulaye Fadiga pour la promotion de la recherche économique, édition 2014 a été attribué le jeudi 10 septembre à Dakar au Togolais Tadényo Dossa Yao.
La cérémonie de proclamation des résultats et de remise des prix s’est déroulée au siège de l’institution financière à Dakar en présence de son gouverneur, Tiémoko Meyniet Koné et des premiers ministres de la Côte d’Ivoire et du Sénégal, Kablan Dunkan et Mohamed Abdallah Dionne, ainsi que d’autres personnalités.
Ce qu’a fait M. Tadényo
Enseignant chercheur en science économique et de gestion à l’Université Cheickh Anta Diop de Dakar, M. Tadényo a mis en compétition un article intitulé « Choc du taux d’intérêt de la BCEAO et l’évolution de l’inflation dans la zone UEMOA ». Le lauréat a critiqué la politique monétaire de la BCEAO qui affecte négativement les économies au sein de l’Union Economique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Il a également formulé des recommandations et fait des propositions exhortant l’institution à corriger les manquements consignés dans le document primé.
Le président du jury, Fubert Amoussouga Géro s’est réjoui de la pertinence du thème développé par le lauréat à qui, il a présenté ses félicitations.
Et le Prix...
Composé d’une attestation et d’un chèque de dix (10) millions de FCFA, ce prix lui a été remis par le Premier ministre ivoirien, Kablan Dunkan. Le prix d’encouragement (5 millions de FCFA) est allé à deux co-auteurs béninois, Charlemagne Babatoundé et Mathieu Gbéhénou.
Le prix Abdoulaye Fadiga
Organisé tous les deux ans à l’initiative de la Banque Centrale, le prix Abdoulaye Fadiga pour la promotion de la recherche économique se veut un signe ’encouragement des chercheurs dont les travaux particulièrement remarquables auront apporté un éclairage nouveau à la politique monétaire des pays de l’UEMOA. La première édition organisée en 2008 a été remportée par Nasser Ary Tanimoune pour ses travaux sur « Performances bancaires dans l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine : effets « taille » et « structure actionnariale » sont-ils pertinents ? »

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don