Mission du Commonwealth à Lomé

Le Togo peut adhérer au Commonwealth

Une mission du Commonwealth était à Lomé du 20 au 23 février dernier.

Le Togo entend adhérer, depuis 2014, au Commonwealth : cela n’est plus un secret. Pour passer de la parole à l’acte, une mission de ladite organisation a séjourné pendant trois jours à Lomé à compter du 20 février dernier.

La délégation composée de Yvone Apea MENSAH, Lindiwe MALELEKA, Steve ONWUASOANYA et de Mark GUTHERIE, a rencontré au cours de sa visite les autorités togolaises et échanger avec elles sur l’état d’avancement du processus d’adhésion du Togo à cette organisation vieille de 68 ans.

Composé aujourd’hui de 52 pays, le Commonwealth était dédié à sa création aux anciennes colonies britanniques. Aujourd’hui, il s’est élargi à tout pays qui en fait la demande. Dirigée par la Reine Elisabeth II d’Angleterre en personne, l’organisation a son siège à Londres.

L’adhésion au Commonwealth lui permettra de diversifier ses partenaires et de consolider davantage ses liens de coopération et d’amitié avec les Etats membres de l’organisation.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don