Mission de paix de l’ONU au Mali

Le Togo ne désarme pas

Quelques mois après la mort de cinq casques bleus togolais au Mali, le pays d’envoyer 200 nouveaux soldats sur le sol malien.

Ce sont 200 citoyens que le Togo a envoyés au Mali en remplacement de ceux déjà présents dans le pays pour le compte de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). Ceci nonobstant l’attaque terroriste contre cette mission le 29 mai dernier dans le centre du Mali, incident qui a coûté la vie à cinq Casques bleus togolais.

Outre des combattants, le nouveau contingent togolais contient également des médecins et infirmiers militaires.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don