Financement de projets de développement

Le Togo mobilise 150 milliards de FCFA

Le Togo lance une opération d’appel public à l’épargne dans l’optique de mobiliser 150 milliards de FCFA pour ses projets de développement.

L’état du Togo, à travers la Société Islamique de Développement (SID) membre du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), a lancé sur le Marché Financier Régional une opération d’appel public à l’épargne dénommée « SUKUK État du Togo 6,5% 2016-2026 » en vue de mobiliser un montant global, indicatif de 150 milliards de FCFA pour le financement de projets de développement économique et social.

L’opération premier du genre pour le Togo, se présente comme une opportunité de placement à travers des parts d’un Fonds Commun de Titrisation de Créances (FCTC) géré par TAIBA TITRISATION et offrant une marge de profit de 6,50% par an (net d’impôt pour les résidents au Togo), payé semestriellement sur une durée de 10 ans, avec 2 ans de différé (capital et profit). La période de souscription s’étendra jusqu’au 10 août 2016 avec possibilité de clôture par anticipation.

Au moment du rachat ou à la survenance d’un événement dissolution, la République Togolaise rachète l’usufruit des actifs de Sukuk conformément aux termes du contrat de rachat.

Financial Afrik

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don