Mission de paix de l’ONU au Mali

Le Togo encore en deuil !

Le Togo a de nouveau perdu un de ses combattants militant au sein de la mission de l’ONU au Mali (Minusma).

Après l’attaque terroriste contre une mission le 29 mai dernier dans le centre du Mali ayant fait cinq victimes dans les rangs des militaires togolais mobilisés dans la MINUSMA, un Togolais a été tué lors d’une embuscade ce 06 novembre. En mai dernier, c’est dans la région de Mopti au centre du Mali que les djihadistes ont frappé, cette fois c’est au nord de Douentza .

Une mission de l’ONU escortée par des Casques bleus est passée sur des mines qui ont explosé. S’en est suivie une attaque armée. Bilan un casque bleu (togolais) mort, sept autres blessés (dont trois dans un état grave). Deux civils ont été également tués.

Cette attaque survient après une autre orchestrée vendredi dernier au nord du pays et ayant occasionné entre autres la mort d’un militaire français.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, dans un message a condamné cette attaque et souhaité prompt rétablissment aux blessés. Le Chef de l’Etat, a pour sa part, adressé ses condoméances à la famille du Togolais décédé. « C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la mort d’un de nos soldats au Mali. J’exprime à sa famille les sincères condoléances de la Nation togolaise toute entière et les miennes. Je souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a-t-il indiqué dans une note.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don