Développement durable à l’horizon 2030

Le Togo dans la continuité de l’engagement effectif des ODD

Durant les cinq (5) dernières années, l’économie togolaise a connu une croissance moyenne d’environ 5% l’an, pendant que l’incident de la pauvreté est de 61,7% en 2006 à 55,1% en 2015. Ces résultats forts appréciables ont été réalisés grâce aux efforts engagés depuis 2006 par le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé dans divers domaines pour réduire sensiblement la pauvreté.

C’est ce qui ressort des travaux de la première phase du séminaire gouvernemental sous le thème : « transformer la gouvernance et l’administration publique au Togo pour la mise en œuvre de l’agenda 2030 pour le développement durable ».

Cette rencontre vise une meilleure implication des organisations de la société civile dans la planification, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des politiques nationales de développement.

« Ce séminaire gouvernemental revêt d’une importance capitale pour les futures actions de développement du gouvernement. Il a permis aux parties prenantes de réfléchir sur un plan d’action permettant de réaliser des performances optimales dans l’administration », a laissé entendre le Premier ministre, Komi Sélom Klassou à l’Ouverture des travaux.

Pour lui, le présent séminaire gouvernemental, ne peut pas être une rencontre de plus mais au contraire, permettre à « l’administration publique de rompre avec la routine pour devenir pragmatique et tournée vers l’avenir ». L’objectif recherché par ce présent séminaire, a-t-il poursuivi, est de parvenir à une meilleure implication des organisations de la société civile dans la planification, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des politiques nationales de développement.

Plusieurs thèmes ont été débattus à savoir : « le développement durable », « l’intégration des ODD dans les politiques de développement », « le développement d’une administration et des services publics axés sur le développement durable au Togo », « le pilotage des politiques de développement à travers le renforcement des capacités de planification pour le développement durable », « la gouvernance locale et le développement durable ».

Ce séminaire gouvernemental s’est tenu à la Primature en présence des partenaires techniques et financiers ainsi que des représentants des acteurs de la société civile et du secteur privé. Il s’inscrit dans le cadre de la continuité de l’engagement effectif du Togo dans la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD).

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don